Grâce au rapport de force qu’ont su imposer les Syndicats CGT et SUD avec les agents, l’Administration a été contrainte in extremis de faire évoluer son projet de règlement sur le temps de travail des agents régionaux des lycées. La nouvelle proposition acte :

- Le régime des astreintes pour les agents d’accueil avec la suppression des cent heures supplémentaires
- La transformation de la pause méridienne en temps de travail effectif sur décision du Proviseur
- Le temps d’habillage et de déshabillage inclus dans le temps de travail effectif 

Le bulletin des conditions de travail et de la santé au travail pour les équipes syndicales vient de paraître.


L’association intersyndicale VISA 34 se réunit depuis plusieurs mois avec pour objectif de construire une riposte face à la politique et la gestion de la municipalité de Béziers dirigée par Robert Ménard. Pour ce faire, l’équipe de VISA 34 invite la Presse le mercredi 6 décembre 2017 à 18h à la Bourse du travail de Béziers.

L'association présentera des analyses construites sur l'étude des budgets de 2008 à 2016. Sera également, présent ce jour-là, un des animateurs de l’association nationale VISA (Vigilance et initiatives syndicales antifascistes). Vous êtes cordialement invités à participer à cette conférence de presse.

De nombreuses associations et syndicats dont Sud Santésociaux/ Solidaires, appellent les défenseurs des droits et les citoyens antiracistes à se rassembler :

le mardi 5 décembre, jour du procès,  à 8 heures, place Pierre Flotte, devant la cité judiciaire de Montpellier.

Non au racisme, à la haine, à la violence, à l’intimidation des migrants et réfugiés.

Le 14 novembre dernier, une Inspectrice du travail a été suspendue de ses fonctions pour « faute grave » par la direction du ministère du travail, jusqu’à la tenue d’une commission disciplinaire programmée le 14 décembre. Interviewée par un journaliste lors d’une manifestation publique, elle a osé porter la parole du syndicat SUD-Travail Affaires Sociales en interpellant la ministre du travail Mme PENICAUD au sujet de la politique de suppression massive de postes au sein de son ministère.

Signez la pétition

L'inspectrice est suspendue de ses fonctions pour avoir porté la parole de notre syndicat contre la politique de suppression de postes du Ministère

Le 12 octobre, à l’occasion d’un congrès de DRH dans le Bois de Boulogne auquel l’actuelle ministre du travail devait se rendre pour présenter les ordonnances visant à démanteler encore plus le droit du travail, une manifestation, organisée par le syndicat SOLIDAIRES en opposition à cette politique, s’est déroulée à proximité. Lors de ce rassemblement déclaré et autorisé intitulé « chasse aux DRH », une représentante du syndicat SUD-Travail Affaires Sociales, s’est exprimée devant la caméra d’un journaliste de L’Humanité.

Soutenez la en envoyant un mail au gouvernement

Fiche "Connaître ses droits"

6 questions pour connaître ses droits et les faire appliquer

Organisé par SUD Éducation Hérault et Solidaires Etudiant-e-s Montpellier

Mercredi 22 novembre à partir de 18h dans la salle Camproux de l’Université Paul Valéry de Montpellier

Retrouvez l’événement sur Facebook

Notre organisation syndicale avait dénoncé les licenciements brutaux intervenus à la suite de l'arrivée d'un nouveau directeur. Celui-ci avait porté plainte pour diffamation contre un militant syndical, la journaliste ayant rendu compte de la conférence de presse et l'ex-directeur de la publication "l'Hérault du jour".

La relaxe pour les trois, prononcée le 16 novembre 2017 par le tribunal correctionnel de Montpellier, est un échec pour ceux qui voudraient bien en finir avec la liberté d'expression. Il n’est donc pas diffamatoire de dire que la gestion du personnel dans une entreprise est "irrationnelle" et "cruelle" et que les salariés y sont "terrorisés’’.

La Présidente Carole Delga et sa majorité régionale veulent nous faire travailler plus ! Un nouveau règlement sur le temps de travail doit être adopté avant le 31 décembre 2017 pour une application effective au 1er janvier 2019. Quatre jours travaillés en plus par an, c'est le résultat des négociations pour les Services Généraux.

Pour dire non au projet d’accord et exiger la réouverture des négociations, mobilisons-nous !

  • A Toulouse, mardi 21 novembre 2017, devant l’Hôtel de Région à 12h
  • A Montpellier, le jeudi 23 novembre 2017, devant l’Hôtel de Région à 9h