LA LUTTE CONTINUE !!!!!

Vendredi 10 janvier :

  • 7h20 devant le collège Les Escholiers de la Mosson à Montpellier : Rassemblement et action éducation 
  • 12h30 devant Sanofi - Arrêt de Tram Pilory
  • 14h00 au local associatif "La Carmagnole (10 rue Haguenot à Montpellier) : AG Education / ESR
  • 18h00 Le Peyrou à Montpellier : Manifestation aux flambeaux 

Samedi 11 janvier :

  • 13h00 place de la Comédie à Montpellier :  : Action "Classe en solde" 
  • 14h00 : Halles Laissac ( Tramway Observatoire) : Départ de la manifestation interprofessionnelle

Dimanche 12 janvier :

  • 11h00 à la Carmagnole : conférence afin de donner la parole aux blessé.e.s eux même ainsi qu’à leurs avocat.e.s., une retransmission de cette conférence est prévue sur internet afin que tout le monde puisse suivre ce qu’il s’y passe
  • MARCHE DES MUTILES pour L'EXEMPLE - 14 h00 - Départ : Place de la Comédie à Montpellier. Nous passerons par la préfecture, le Peyrou puis nous redescendront vers la gare St Roch, des prises de paroles auront lieu tout au long de la marche afin de laisser s’exprimer des intervenants, collectif contre les violences policières, médecins et d’autres mutilé.e.s.

    La marche se terminera au alentour de 17h à la gare St Roch afin que celles et ceux qui doivent remonter dans leurs contrées puissent le faire avec les derniers trains.

    De nombreux invités seront là pour parler de ces armes, de leur histoires, de leur rôles, de leur conséquences mais aussi de comment faire pour s’en défendre. Pour ce là nous auront le plaisir d’accueillir :

    - le Pr Thinès (neuro-chirurgien),
    - le Pr Villain (à confirmer) (Ophtalmo),
    - Eve (Neuro-psychologue spécialisée dans le choc post traumatique)
    - des membres du collectif Justice pour Adama
    - le Mur Jaune
    - des membre de l’Assemblée des blessé.e.s
    - une vingtaine de membre des Mutilés pour l’exemple (blessé.e.s GJ), 
    - et des avocat.e.s qui défendent les intérêts de blessé.e.s /mutilé.e.s par la police, lors des manifestations des Gilets Jaunes mais aussi tout au long des deux dernières décennies, afin de marquer un historique et une évolution de la répression.
    - et des surprises ! 

    L’objet de cette journée est de réunir toutes les personnes concernées par la thématiques des armes de la police et de les dénoncer, de les attaquer. 

    Nous aimerions réunir toutes et tous ceux qui ont été blessés physiquement lors des manifestations pour une marche pacifique sur un parcours convenu et déclaré en Préfecture. Cette marche sera suivie de différents colloques et échanges avec des médecins, psychologues, journalistes et avocats.

    Les dialogues entre blessés participent à la guérison psychologique, trop souvent méconnue, si souvent inexprimée et libèrent la parole dans ces partages amicaux bien que douloureux. Nous ouvrons cette cagnotte pour participer aux frais de transports et d’hébergement des BLESSÉS en situation financière précaire qui souhaitent se joindre à cette marche mais qui ne pourront pas s’y rendre sans votre aide et votre soutien. 

    Pour ce faire, nous avons créer une cagnotte : www.lepotsolidaire.fr/pot/h0zb6vru 

    Chaque don si modeste soit-il, chaque message amical, apporteront chaleur, réconfort et courage, à tous les participant.e.s à cette Quatrième Marche des Blessés. Merci de tout cœur pour votre générosité, votre soutien et votre aide.