Alors que les retraites des territoriaux sont déjà parmi les plus faibles (1174 euros brut en moyenne, source DGFIP), le projet Macron-Delevoye va les faire plonger encore davantage !

Avec la réforme, la retraite moyenne sera de 1000 euros

Le minimum vieillesse pour toutes et tous, c’est ça le système universel ?

Pour éviter la pauvreté demain, la grève aujourd’hui !

Car si la réforme injuste de Macron-Delevoye passe maintenant, il sera difficile de faire marche arrière et de reconstruire un système juste et équilibré ! Les retraité.es de tous les pays qui se sont engagé.es dans cette voie en paient le prix fort. Les suédois.ses ont perdu plusieurs centaines d’euros en passant au système à point, pendant que les retraité.es allemand.es comme les anglais.es sont obligé.es de retravailler pour finir les fins de mois. C’est cette perspective. 

POUR GAGNER CETTE LUTTE, TOUS ET TOUTES DOIVENT ENTRER DANS L’ACTION.

PARTICIPER AUX MANIFESTATIONS ET FAIRE GRÈVE AUJOURD’HUI, C’EST PROTÉGER L’AVENIR 

  MARDI 17 DECEMBRE - 10h00

MONTPELLIER

 Place de Zeus

 

 Tous et toutes ensemble le 12 décembre en grève et en manifestation !

 

Béziers - 10h30 - Bourse du travail

Sète - 10h00 - Place de la mairie

Montpellier - 14h00 - Place de Zeus

 

Pour gagner cette lutte, nous tous et toutes devons entrer dans l'action ! Sinon, nous perdrons !

 

Plutôt un mois de galère que des mois de misère !

 

 

 Bandeau Association logo

Comprendre la Réforme des retraites en 7mn

s’informer, comprendre et...agir !
Mobilisation de la Fonction Publique Territoriale avec tous les secteurs à compter du 5 décembre et ça continue !

 

Retraites : arnaque et double peine

Avec Annie et Karim, voyez comment nos retraites et nos salaires vont baissez !

 

Retraites : la situation des femmes va s'aggraver

Collègues femmes, nous représentons 61% de la Fonction Publique Territoriale ! Faisons-nous entendre !

 

Les Unions Départementales CGT, FO, FSU, Solidaires s’indignent et condamnent fermement l’attitude du gouvernement qui répond par la répression aux
 revendications qui s’expriment partout dans tout le pays.

Manifestation Vendredi 14 décembre
à 14h00 au Peyrou

en direction de la Préfecture
suivi par une audience en Préfecture

COMITE TECHNIQUE

  • Mairie Montpellier:          0
  • Métropole 3 M:               1
  • Centre de gestion 34:    2
  • CCAS de Montpellier:    0
  • Conseil départemental 34: 1
  • mairie Clermont-l'Hérault: 1
  • mairie St André de Sangonis: 1
  • mairie Marsillargues; 3

COMMISSION
ADMINISTRATIVE PARITAIRE

  • 1 siège en CAP C de la métrople 3M
  • 1 siège en CAP B de la métrople 3M
  • 1 siège en CAP A du CD34

 

 

L'état a annoncé une "victoire" du non à 56,4% mais les résultats là où le peuple kanak vit majoritairement sont bien différents : 82,2% de « oui » dans la province des Îles et 77,5% dans celle du Nord (25,9%, dans la troisième province, celle du Sud). De plus, ces résultats intègrent le vote de milliers de personnes directement issues de la politique de peuplement de la colonie appliquée durant des années par l’Etat français.

En savoir plus

Le  bulletin des conditions de travail et de la santé au travail pour les équipes syndicales  vient de paraître.

Le 9 octobre, près de 2000 personnes ont manifesté dans les rues de Montpellier à l'appel de Solidaires, la CGT, la FSU et FO qui appelaient à protester contre la politique sociale du gouvernement. Les étudiants en lutte contre la précarité et la sélection étaient présents dans le cortège. Il faut noter que, tôt le matin, de nombreux  agents de sécurité privée entouraient le campus, accompagnés de dobermans aux abords du bâtiment de la présidence.

Pour la première fois en France, un tribunal reconnaît un accident du travail lié à l'électrosensibilité.

Diagnostiqué électrohypersensible depuis 2011, un technicien d'un service client d'une entreprise de télécommunications, avait été maintenu à un poste sans aménagement malgré les préconisations de la médecine du travail recommandant un changement de poste moins exposant aux ondes électromagnétiques. Son malaise, survenu le 6 novembre 2013 sur son lieu de travail a été reconnu comme accident du travail par le Tribunal des affaires de sécurité sociale de Versailles par jugement du 27 septembre.